pixelnoir pixelnoir pixelnoir
Librairie Comptines
Comptines & Compagnie
 
conte illustré
Le Chemin de la terre promise
souligne
Un conte yiddish

Ben ZIMET (texte) & Eric BATTUT (ill.)
Éd. Sorbier, coll. Au berceau du monde, mai 2007
13,50 €


Aux abords d’un village dePologne, vivent une femme et son époux, un hassid, un juiftrès pieux adepte du hassidisme, un courant mystique etascétique du judaïsme traditionnel. Très pauvres,ils vivent de prières et des produits de quelqueschèvres, lait, beurre, fromages, qu’ils vendent au village. Unjour, les chèvres s’échappent de leur enclos, maisreviennent au soir, lourdes de lait, et d’un lait aux vertusmédicinales. Bientôt, il n’y a plus un seul malade auvillage de Shebreshin.
Intrigué, le hassid décide de suivre les chèvrespour tenter de percer le mystère de ce lait d’exception.Après un étrange voyage, il se retrouve auprèsd’un jeune berger qui s’adresse à lui en hébreu ancien.Le hassid comprend que ses pieds foulent « le solsacré de l’antique terre d’Israël  ». Ilécrit alors une longue lettre à tous les juifs de laDiaspora, qu’il glisse dans une feuille de figuier, attaché aucou d’une des chèvres. Les chèvres repartent sans lui, etsa femme, contrariée de son absence ne voit pas la feuille defiguier attaché au cou d’une d’entre elles. Les jours passent,et croyant que son mari a été tué par desbrigands, elle décide de partir s’installer en ville et devendre les chèvres pour leur viande. Le boucher de Shebreshinremarque le message et fait venir le rabbin à qui la lettre estadressée. Mais seules les chèvres connaissaient le cheminde la terre promise, et maintenant qu’elles sont mortes, les habitantsdu village, et tous les juifs de la Diaspora, n’ont plus que leurslarmes pour pleurer.

Raconté simplement et avec les belles images un peu naïvesd’Éric Battut, ce conte est un délice de finesse. Les couleursévoquent le fil des heures et des saisons, le temps qui passe,la chance qui s’échappe... Mélancolique et nostalgique,ce conte est illuminé par les illustrations d’Éric Battut,inspiré comme rarement, par cette histoire qui appartientà la tradition orale du hassidisme. 

par Ariane Tapinos

Date de publication de l'article : mercredi 13 juin 2007.

Imprimer l'article

Librairie membre de
l'Association des Librairies
Spécialisées Jeunesse
Avec nous, la lecture c'est pas sorcier !
Avec nous, la lecture
c'est pas sorcier !
Citrouille.net
www.citrouille.net

pixelnoir