pixelnoir pixelnoir pixelnoir
Librairie Comptines
Comptines & Compagnie
 
Conte
Madame Misère
souligne

François Gravel
Illustrations de Patrick Bernatchez
Éd. Les 400 Coups, mai 2004
10,50 €


Madame Misère n’avait qu’un bonheur dans sa pauvre vie : le grand jujubier aux succulents fruits multicolores qui poussait près de sa cabane. Mais chaque nuit des brigands dérobaient ses meilleurs jujubes ; monsieur Malheur qui passait par là fit alors un don à madame Misère (à quelque chose malheur est bon !) : quiconque s’emparerait d’un fruit serait prisonnier de l’étrange arbre noir et griffu, aussi longtemps que madame Misère le voudrait. Après avoir sermonné les voleurs, elle les relâchait généreusement ; ainsi débarrassée d’eux, elle put de nouveau se régaler. Jusqu’au jour où madame Mort vint la chercher. Mais l’implacable visiteuse ne sut résister aux jujubes et se retrouva emprisonnée dans l’arbre épineux, à la merci de madame Misère qui décida de la garder enfermée à jamais... Hélas l’histoire ne finit pas là, et cette légende portugaise rend hommage à l’éternelle madame Misère qui sut malicieusement tirer son épingle de ce jeu dangereux : lisez, vous saurez pourquoi Mort et Misère seront toujours parmi nous ! L’obséquieux monsieur Malheur, l’élégante madame Mort, la replète madame Misère dessinent leurs silhouettes expressives sur d’étranges paysages aux couleurs pastels : l’album donne une résonance originale au conte traditionnel.

par Mireille Penaud

Date de publication de l'article : mercredi 1er septembre 2004.

Imprimer l'article

Librairie membre de
l'Association des Librairies
Spécialisées Jeunesse
Avec nous, la lecture c'est pas sorcier !
Avec nous, la lecture
c'est pas sorcier !
Citrouille.net
www.citrouille.net

pixelnoir