pixelnoir pixelnoir pixelnoir
Librairie Comptines
Comptines & Compagnie
 
Les camps de concentration et la Shoah
souligne

1945/2005 : 60e anniversaire de la libération des camps de concentration et d’extermination.


Le 27 janvier 1945, les troupes soviétiques pénétraient dans le camps d’Auschwitz. En quelques mois, tous les camps de concentration et d’extermination mis en place par les nazis seront libérés. Quelques milliers de survivants pour des millions de morts... Comptines & compagnie a souhaité participer au souvenir de ces événements, en établissant une bibliographie et quelques comptes-rendus de livres publiés sur ce sujet en édition "jeunesse". Voici donc quelques exemples d’une littérature du souvenir et de la vigilance qui, selon la formule de Jean Cayrol, à propos de Nuit et brouillard, constitue "non seulement un exemple sur lequel méditer mais un appel, un dispositif d’alerte contre toutes les nuits et tous les brouillards qui tombent sur une terre née pourtant du soleil et pour la paix."

BIBLIOGRAPHIE

Parents, bibliothécaires et enseignants soucieux d’aborder le thème de la Shoah avec des enfants trouveront ci-après une soixantaine de références en littérature jeunesse. Cette bibliographie se veut plus suggestive qu’exhaustive. Elle rassemble des ouvrages qui relèvent de "genres" différents (témoignages, fictions, documentaires, albums...), certains écrits de la main de rescapés des camps de la mort, ou de leurs enfants, d’autres relevants d’une démarche d’historien, de romancier ou de poète.
Concernant les thèmes abordés, nous avons choisi de privilégier les ouvrages dans lesquels l’existence des camps d’extermination est essentielle au récit, même si le livre n’en donne pas une représentation directe. Autrement dit, figurent aussi des textes où l’univers concentrationnaire est évoqué "en creux" dans les efforts douloureux des victimes pour y échapper ou pour échapper aux souvenirs et se "reconstruire".  NB : Compte tenu de la gravité du sujet, nous avons choisi pour une fois d’indiquer un âge "pallier" pour chaque ouvrage chroniqué. Il prend en compte tant les difficultés "techniques" de lecture que la charge de douleurs et de complexité des faits évoqués. Il ne s’agit que d’un conseil, à chacun de l’adapter en fonction de la maturité de l’enfant. NB 2 : Ce travail n’est ni exhaustif, ni définitif... Nous pourrons être amenées à la compléter ou l’amender. Les dates entre [...] sont celles de la première publication en France ou en version originale ; les autres sont celles de l’édition la plus récente. NB 3 : Pour voir les comptes-rendus de lecture détaillés, cliquez sur le titre concerné.----| | AlbumBaraquement 18, lit 22 : que la fête commence ! [1993]de Margaret Wild (texte) et Julie Vivas (ill.).Éd. Casterman. || | AlbumL’Étoile d’Érika [2003]de Ruth Vander Zee (texte) et Roberto Innocenti (ill.)
Traduit de l’anglais par Emmanuelle PingaultÉd. Milan, 3° trimestre 2003 - 14 €
À partir de 8 ansErika ne sait rien de ses origines. Elle sait seulement que sa mère l’a lancée hors du train qui les emmenait vers les camps de la mort. Elle sait aussi qu’une femme a recueilli le bébé et lui a donné le prénom qu’elle porte aujourd’hui. Le reste, elle ne peut que l’imaginer. ||  | AlbumL’Étoile jaune [2003]de Carmen Agra Deedy et Henri Sorenson.Éd. Mijade - 11 €
À partir de 9 ansLe roi du Danemark a-t-il réellement porté l’étoile jaune en signe de protestation contre la politique des envahisseurs nazis ? A-t-il sauvé ainsi les juifs de son pays, impossibles à reconnaître parmi la population danoise qui comme son souverain a arboré l’étoile jaune ? ||   | AlbumLa Grande Peur sous les étoilesde Jo Hoestland (texte) et Johanna Kang (ill.)Syros jeunesse, 1993 - 14,50 €Une vielle dame raconte son enfance. En 1942, dans le Nord de la France sous occupation allemande. Deux petites filles, Lydia et Hélène, sont liées par une profonde amitié. Mais Lydia est juive et bientôt arrêtée par les Allemands. ||   |AlbumGrand-père [1999]de Gilles RapaportÉd. Circonflexe, 2002 - 12 €
À partir de 10 ansLa vie d’un rescapé de la Shoah. Né en Pologne en 1901, il est installé en France comme tailleur quand la guerre éclate. Il parvient à cacher ses deux fils à la campagne avant d’être déporté. Ce récit d’une vie qui traverse le siècle est aussi celui d’un homme hanté par une question : pourquoi a-t-il survécu quand tant d’autres sont morts ? ||   | AlbumJe m’apelle Adolphe [1994]de PefÉd. La NacelleUn conte sujet à controverse au moment de sa parution et dont le héros est un mini-sosie de Hitler. ||   | AlbumLes Loups noirs [2005]de Béatrice Deru-Renard (texte) et Neil Desmet (ill.)Éd. Pastel - 13 €
À partir de 5 ansParabole sur l’univers concentrationnaire et l’extermination. Les tortionnaires sont les Loups noirs, qui sous la direction d’Adolfo, Benito et Augusto, veulent nettoyer une vallée où "toutes les couleurs sont mélangées" ||   | AlbumOtto [1999]de Tomi Ungerer
Traduit de l’anglais par Florence SeyvosÉd. L’École des loisirs, coll. Petite bibliothèque, 2004 - 5 €Autobiographie d’un vieil ours en peluche qui se retrouve chez un antiquaire. Il raconte comment il a été fabriqué en Allemagne, comment il a vécu la Seconde Guerre mondiale, connu l’amitié et l’antisémitisme. ||   | AlbumLe Petit Garçon étoile [2001]de Rachel Hausfater-Douïeb (texte) et Olivier Latyk (ill.)Éd. Casterman, coll. Les Albums Duculot - 13,50 €
À partir de 6 ansUn petit garçon apprend un jour qu’il est une étoile. Au début il est plutôt fier. Puis la honte vient... La peur, aussi, et la volonté de se cacher. Longtemps. || | AlbumRose blanche [1990]de Christophe Gallaz (texte) et Roberto Innocenti (ill.)Les 400 Coups, coll. Carré Blanc, Québec, 1999 - 12 €
À partir de 8 ansDans l’Allemagne nazie, la petite Rose découvre des affamés derrière des barbelés. Elle tente de leur porter à manger ; mais elle sera tuée sur le chemin du camp par les troupes soviétiques qui libèrent la ville. ||   | AlbumSauve-toi, Élie ! [2003]d’Élizabeth Brami (texte) et Bernard Jeunet (ill.)Éd. Seuil jeunesse - 18 €Durant la Seconde Guerre mondiale, Elie, un petit garçon juif, est confié par ses parents à des fermiers, en échange d’une enveloppe. Dorénavant, il doit s’appeler Emile et personne ne vient l’embrasser le soir avant de dormir. À huit ans, il réalise que ses parents ne reviendront jamais. ||   | AlbumUn foulard dans la nuit [2000]de Milena (texte) et George Lemoine (ill.)Éd. Sorbier, coll. Offrir - 14,50 €David, un enfant polonais déporté dans un camp de concentration, s’évade en rêve et retrouve la maison où sa mère l’attend. Lorsqu’il rouvre les yeux, son frère Jonas est à côté de lui dans le baraquement. Il s’enroule dans le foulard offert jadis par sa mère.
"Dédié à tous les enfants victimes de la barbarie des hommes, cet album est le fruit d’un cheminement partagé avec Georges Lemoine, artiste et illustrateur, qui, par sa force et sa sensibilité, a su mettre en valeur le caractère à la fois grave et lumineux de ce rêve." (Milena) ||   | AlbumUn violon dans la nuit [2003]
(Les Trois Secrets d’Alexandra, vol. 2)de Didier Daeninckx (texte) et Pef (ill.)Éd. Rue du monde - 12,20 €Alexandra apprend de sa tante Esther comment leur famille a été massacrée. Un violon brisé dans un wagon, un numéro tatoué, l’horreur des camps... et la force vitale de la musique. Alexandra comprend peu à peu le silence lourd qui pesait sur l’histoire de sa famille et de son pays. ||   | Roman jeunes lecteursCompte les étoiles [1990]de Loïs Lowry
Traduit de l’américain par Agnès DesartheÉd. École des loisirs, coll. Neuf - 6 €1943, Annemarie Johansen vit à Copenhague. Quand les Nazis décident de déporter les Juifs du Danemark, les Johansen recueillent sa meilleure amie, Ellen Rosen, désormais présentée comme sa sœur. À travers les yeux d’Annemarie nous voyons comment la résistance s’organise pour faire traverser vers la Suède la quasi-totalité de la communauté juive danoise. ||   | Roman jeunes lecteursCours sans te retournerd’Uri OrlevÉd. Flammarion, coll. Castor poche, 2003"Srulik est juif polonais, il a huit ans en 1941. Il partage avec sa famille et de nombreux autres Juifs une existence misérable dans le ghetto de Varsovie. Après une première tentative de fuite, Srulik parvient à gagner la campagne. Mais il se retrouve seul, sans cesse menacé par les soldats allemands et le racisme envers les Juifs. Pour passer inaperçu, Srulik apprend à se taire... Mais peut-on oublier son propre nom ?" ||   | Roman jeunes lecteursLe Professeur de musique [2000]de Yaël Hassan
Illustrations de Serge BlochÉd. Casterman, coll. Romans junior, 2004, 137 pages - 7,50 €
À partir de 10 ansSimon Klein, vieux professeur taciturne, a renoncé au violon depuis très longtemps. Quand il comprend que le jeune Malik Choukri aime vraiment la musique et compte sur lui... il n’en revient pas ! Mais Malik veut réaliser son rêve, apprendre le violon, même s’il doit pour cela bousculer un peu le triste M. Klein. ||   | Roman jeunes lecteursQuand Anna riait [1999]de Yaël Hassan
Illustrations de Marcelino TruongÉd. Casterman, coll. Romans junior, oct. 2004, 115 pages - 6,50 €
À partir de 10 ansGrâce à une photo échappée de l’oubli, (on y voit leur grand-père alors adolescent en compagnie d’une jolie jeune fille brune), Simon et Déborah vont remonter le cours de l’histoire : celle de leur aïeul, de cette belle inconnue et aussi des sombres années de guerre. ||   | Roman jeunes lecteursUn grand-père tombé du ciel [1997]de Yaël Hassan
Illustrations de Marcelino TruongÉd. Casterman, coll. Romans junior, 2004, 114 pages
À partir de 10 ansÀ dix ans, Leah a toujours cru qu’elle n’avait plus de grands-parents "à cause de la guerre". Alors, quand sa mère lui apprend que son grand-père va venir vivre avec eux, elle s’impatiente ! Pourtant, il faudra du temps, de la patience et un peu de ruse à Leah pour apprivoiser Alex Katz, vieil homme irrascible et sévère. Alors seulement il pourra raconter : sa femme et sa fille mortes à Auschwitz, sa nouvelle vie hantée par leur souvenir... ||   | Roman jeunes lecteursUne île, rue des oiseauxd’Uri Orlev
Traduit de l’hébreu par Michèle Tauber
Avec la collaboration de Anne RabinovitchÉd. Hachette Jeunesse, coll. le livre de poche / Mon bel oranger, 2002
"À partir de dix ansAlex, petit garçon juif de Pologne a vu le monde s’écrouler autour de lui : sa mère arrêtée, ses amis disparus...Et voilà que les Allemands emmènent son père, ainsi que tous les habitants de la rue. Alex se retrouve seul dans le ghetto vide et s’aménage une cachette, une île où il tente d’organiser son attente. Les mois passent, les espoirs s’amenuisent. Soudain, une voix, venue d’un monde oublié..." ||   | Roman jeunes lecteursUne petite flamme dans la nuit [1996]de François David
Illustrations de Henri GaleronÉd. Bayard Jeunesse, mars 1996, 105 pages - 12,96 €
À partir de 10 ansDans un camp de concentration, une jeune femme chuchote à l’oreille d’une fillette des histoires pour l’aider à oublier. Soir après soir, elle lui transmet le message de l’espoir et de la liberté de pensée. ||   | Roman adoL’Arche de Noah [USA 2001]de Chaim PotokÉd. L ’École des loisirs, coll. Médium, mars 2004, 78 pages - 8,50 €À partir de 12 ansUn roman autour de la difficulté de se dire après Auschwitz. Le jeune Noah est l’unique survivant des quatre mille juifs polonais de la ville de Kralov. Hébergé chez sa tante à Brooklyn, il émerge peu à peu du silence, grâce à une jeune professeure d’anglais et à sa petite sœur. Par le dessin il parvient à transmettre des pans de son histoire et peu à peu revient à la vie. ||   | Roman adoLe Chemin de fumée [1998]de Rachel Hausfater-DouïebÉd. Seuil Jeunesse, 2004, 128 pages - 10 €
À partir de 14 ans et pour adultes"Shaïné est une très jeune fille survivante des camps de concentration, et qui revient en France, détruite mais enceinte. Le livre raconte son cheminement chaotique et douloureux de la mort vers la vie." (Rachel Hausfater-Douïeb) ||   | Roman adoLa Danse interdite [2000]de Rachel Hausfater-DouiebÉd. Thierry MagnierDans un village en Pologne, Perla et Wladek s’aiment d’un amour interdit. Il sont trop jeunes et Perla est juive, son amant catholique. Obligée de partir aux États-Unis rejoindre son père, Perla y accouche d’un petit Adam, fils de Wladek. Quelques années plus tard, Perla revient en Pologne en même temps que les envahisseurs allemands... ||   | Roman adoJuillet 42 : sous une mauvaise étoilede Stéphane DescornesÉd. Nathan Jeunesse, coll. Les romans de la mémoire Paris, 2002"Horrible été que celui de 1942. Le plus étouffant que Paris eût connu depuis longtemps. C’était le dernier jour de juin, en fin d’après-midi. Munis d’un maigre sac à provisions, les trois enfants remontaient le quai de Grenelle, la gorge sèche, fourbus, en nage." ||   | Roman adoLa Loi du retour.
Tome 1 : La Maison vide [1989]de Claude GutmanÉd. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior Édition spéciale, 1997, 140 p. - 4,80 €"David a vu son père et sa mère, leur valise à la main, entre deux policiers. Lui, il dormait chez les voisins depuis des mois. C’est pour cela qu’il n’avait pas été emmené. 1944... David a quinze ans, il est vivant. Il est rempli de douleur et de rage, et surtout habité par des voix contradictoires. Il écrit pour comprendre." ||   | Roman adoLa Loi du retour.
Tome 2 : L’hôtel du retour [1991]de Claude GutmanÉd. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior Édition spéciale, 1999, 126 p. - 4,80 €Réfugié dans un home d’enfants sous une fausse identité, David échappe de justesse à la rafle qui le prive de ses derniers compagnons. Il est seul, taraudé par un immense désir de vengeance. Commence alors une longue année d’attente et d’errance. Jusqu’à ce matin, sur le seuil de l’hôtel Lutétia... ||   | Roman adoLa Loi du retour.
Tome 3 : Rue de Paris [1993]de Claude GutmanÉd. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior, 2000, 160 p. - 4,80 €"L’histoire de David rejoint en grande partie la mienne. Si je suis né en Palestine britannique, c’est que mes parents ont cru pouvoir échapper à ce deuil (celui de la Shoah) en passant clandestinement la Méditerranée. C’est leur épopée, que j’ai voulu restituer [...] Mes parents, tout jeunes, à l’issue de la guerre, n’avaient strictement aucune idée de ce qu’était le sionisme. Ils ont tout simplement fui la France où ils avaient été persécutés pour un Ailleurs qu’ils imaginaient meilleur. Mais fuir, c’est toujours emporter avec soi ses problèmes non résolus. Ils finissent nécessairement par réapparaître... Et c’est le cas pour David." (Claude Gutman) ||   | Roman adoLa Lumière volée [1993]d’Hubert MingarelliÉd. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior , 2002, 140 pages - 4,80 €1942, à Varsovie. Elie a onze ans. Réfugié dans le cimetière du ghetto, il ne possède rien qu’une vieille couverture et l’argent que lui a laissé son père avant de disparaître. Les rafles et les exécutions sont nombreuses. Une nuit, il est rejoint par Gad, un garçon un peu plus âgé, qui vit de petits trafics. Ensemble, ils s’inventent un monde intime, fragile. ||   | Roman adoNuremberg 46 [1995]de Jacques MazeauÉd. Gallimard jeunesse,coll. Page blanche, 224 pagesEn 1946 s’ouvre, à Nuremberg, le procès des principaux criminels nazis. Rachel, jeune interprète juive, s’apprête à affronter les mots, les visages, les témoignages qui rouvriront des blessures encore vives. Elle rencontre Boris, officier de l’armée Rouge. Ensemble, ils essaient d’oublier qu’ils sont à la fois des symboles et des victimes et veulent de toutes leurs forces essayer de croire en leur avenir... ||   | Roman adoQuand Hitler s’empara du lapin rose [1985]de Judith Keer
Traduit de l’anglais par Boris MoissardÉd. École des loisirs, coll. Médium, juin 2002, 233 pages - 6,70 €
À partir de 12 ansAnna a neuf ans et une vie plutôt insouciante. Mais en Allemagne nazie les choses changent brutalement. Son père disparaît sans prévenir. Puis toute la famille doit fuir à travers l’Europe. Odyssée pleine de fatigue et d’angoisses mais aussi de pittoresque et d’imprévus pour Anna et son frère Max. Récit autobiographique. ||   | Roman adoLe Ring de la mort [1998]de Jean-Jacques GreifÉd. École des loisirs, coll. Médium, 207 pages - 7,30 €
À partir de 14 ansMoshé, dit Maurice, a appris très jeune à combattre les insultes (il est juif et de petite taille) dans son quartier de la banlieue de Varsovie. Il est devenu boxeur. Alors, même déporté à Auschwitz, Maurice se bat, et tiendra tête à la mort en gagnant sur le ring. ||   | Roman adoRue Charlot [2003]de François LeterrierÉd. Seuil jeunesse - 9 €À Compiègne en 1942, Bernard, douze ans, assiste à l’arrestation de prisonniers juifs et ramasse une lettre que l’un d’eux a laissé tomber. La lettre est adressée à un libraire de Paris. David s’y rend, fait la connaissance de la famille Lévy et de Nicole, leur fille. Par amour, par peur de décevoir, par envie de ressembler aux gens qu’il apprécie, il se fait passer pour juif et se retrouve embarqué dans leur fuite vers la zone libre. ||   | Roman adoSans raison particulière [2002]de Yaël HassanÉd. Syros jeunesseSans raison particulière, Serge, dix-sept ans, fils d’un notable d’une petite ville de province, se laisse entraîner dans une bande de skinheads désœuvrés. Par ennui, et aussi pour les beaux yeux de Betty. Jusqu’au jour où M. Brodsky, ancien déporté, vient témoigner dans sa classe... ||   | Roman adoSobibor [2003]de Jean MollaÉd. Gallimard jeunesse, coll. Scripto, sept. 2004, 192 pages - 9 €
À partir de 14 ansLe récit entremêle les tourments d’Emma, jeune fille anorexique partagée entre désir et refus de guérir, avec le journal qu’elle a découvert, celui d’un Français engagé aux côtés des nazis à Sobibor. La quête d’identité d’Emma ne pourra se résoudre que par la confrontation avec la vérité : qui sont réellement ses grands-parents, quel est leur lien avec Sobibor ? || | Roman adoSur la tête de la chèvre [1981]d’Aranka Siegal
Traduit de l’anglais par Tessa BrisacÉd. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior, 2003, 335 p. - 6,50 €La Grâce au désert [1987]d’Aranka Siegal
Traduit de l’anglais par Tessa BrisacÉd. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior, 2003, 332 pages - 5,70 €
À partir de 12 ansDeux romans autobiographiques. Sur la tête de la chèvre décrit à travers les yeux de la petite Piri, les années de guerre d’une famille juive hongroise, l’antisémitisme, la vie dans le ghetto de Beregszasz, mais aussi la chaleur familiale et le combat quotidien pour éloigner l’étau qui se resserre. Il s’arrête aux portes du train pour Auschwitz. La Grâce au désert s’ouvre sur les dernières heures de captivité de Piri, qui a maintenant quinze ans, et s’attache aux trois années d’incertitude et d’errances qui la conduiront en Suède et enfin aux États-Unis en 1948. ||   | Roman adoUne si petite flammede Robert BigotÉd. Syros jeunesse, Paris, 1995La découverte d’une pipe sculptée dans un magasin bouleverse Antoine Gaussec : un seul homme peut avoir fait ce travail, mais il a été arrêté en 1943 et déporté avec sa femme. Or, cette pipe est toute neuve... ||   | Roman adoLa Vague noire [1990]de Michèle KahnÉd. Actes Sud junior, coll. Les couleurs de l’histoire, 2000, 189 p.- 7,50 €
À partir de 12 ansCe roman relate l’histoire d’une famille de juifs français, de novembre 1938 à septembre 1949. Inspiré de l’histoire vraie d’une rescapée des camps de concentration, il dit le saccage de la vie des juifs et de leurs proches, parle de la France de l’Occupation, dans sa cruelle banalité quotidienne, mais aussi de la générosité de celles et de ceux qui osèrent s’y opposer. ||   | BDAuschwitz [2000]de CrociÉd. Emmanuel Proust, coll. Atmosphères, 92 pagesQuelque part en ex-Yougoslavie... Le vieux Kazik et sa femme se souviennent d’Auschwitz... En mars 1944, ils découvrirent que la barbarie revêtait une forme humaine : celle du bourreau nazi. ||   | BDMaus [1987 et 1992]d’Art Spiegelman2 tomes, rassemblés dans "L’Intégrale", éd. Flammarion, 312 p. - 30 €Le père de l’auteur, Vladek, juif polonais, rescapé d’Auschwitz, raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d’une bande dessinée dont les personnages sont des animaux : les juifs des souris, les nazis des chats, les Polonais des porcs et les Américains des chiens. Le second volume nous fait pénétrer à l’intérieur du camps de Mauschwitz. ||   | BDLa bête est morte !
La guerre mondiale chez les animaux [1944-45]de CalvoPremière édition : éd. G.P. en 1944-45, rééd. 1977 éd. Futuropolis.
Deux fascicules : "Quand la bête est déchaînée" et "Quand la bête est terrassée".
Éd. Gallimard, 1995 - 26 € ||   | Textes adultes réédités en collection jeunesseAu nom de tous les miens [1971]de Martin GrayÉd. Pocket Jeunesse, coll. Pocket Jeunes Adultes - 6 €Mot de l’éditeur : Ses quatorze premières années, Martin Gray ne s’en souvient pas. Tout commence pour lui en 1939, lorsque les Allemands bombardent Varsovie. Ce qu’il vit après, il ne pourra plus l’oublier : le ghetto juif, le camp de Treblinka, où il perd sa famille. Avec la paix revient l’espoir : une nouvelle vie commence dans le Sud de la France. Mais la mort frappe une seconde fois ses proches... Destin tragique et extraordinaire volonté de vivre constituent la grâce de ce témoignage exceptionnel. ||   | Textes adultes réédités en collection jeunesseLe Pianistede Wladyslaw SzpilmanÉd. Pocket jeunesse - 6 €"Septembre 1939 : Varsovie ploie sous les bombes allemandes. Au moment où Radio Pologne est réduite au silence, dans un ghetto désert, un jeune pianiste talentueux d’origine juive interprète le Nocturne en ut dièse mineur de Chopin. Un officier allemand, Wilm Hosenfeld, est hypnotisé par la musique et décide de sauver le condamné." Récit autobiographique. ||   | Textes adultes réédités en collection jeunesseQuoi de neuf sur la guerre ? [1995]de Robert BoberÉd. Gallimard jeunesse, coll. Bibliothèque Gallimard, 2002, 416 p. - 5,10 €Lecture accompagnée par Jean Bardet, édition augmentée d’un dossier consacré à Un monde presque paisible, film de Michel Deville adapté du roman.
C’est l’après-guerre dans l’atelier de M. Albert. On coud, on plie, on presse, et on commente les petites choses de la vie, qui reprend comme elle peut. Les grandes personnes réapprennent à rire, y compris des douleurs qui les ont blessées ; les petits consolent leurs chagrins adultes et peinent à rêver des rêves enfantins. La guerre est passée par là, et avec elle des événements inconcevables. Au travers d’anecdotes marquantes, l’univers des meurtris se reconstruit. ||   | Témoignage35806. Mémoires de l’enfer [2003]d’Ytic FeldmanÉd. Écrire, 127 pages - 6,90 €
À partir de 14 ans.Né en Transylvanie en 1924, fils d’un cordonnier juif polonais, Ytic Feldman fut déporté à Auschwitz à l’âge de vingt ans. Les neuf mois qu’il y passa hantent ses nuits de cauchemard à jamais. Il émigra en France avec sa femme (elle-même rescapée) en 1947. C’est à la demande de ses petits-enfants qu’il a entrepris ce récit de leur vie. ||   | TémoignageAnnées d’enfance [1983]de Jona Oberski
Trad. du néerlandais par Philippe Noble.Éd. Gallimard jeunesse, coll. Page blanche, 1993, 160 pages - 9,76 € disponible aux éd. Mercure De France, 156 pages, 13,57 € ||   | TémoignageChaque mot est un cri.
Auschwitz 1944-1945 [2003]d’Olly Ritterband
Traduit du danois par Olivier Gouchet - Préface de Simone VeilÉd. Esprit ouvert, collection Le Jeune Lecteur, Suisse, 94 pages - 12 €
À partir de 12 ans.Fin mai 1944, Olly, adolescente juive hongroise, arrive avec ses parents, son frère et sa sœur, au camp d’Auschwitz-Birkenau, au terme d’un terrible voyage à travers la Hongrie aux mains des nazis. Immédiatement après sa libération, elle consigne par écrit ses souvenirs des camps de la mort. Sa lutte quotidienne pour la survie du corps et de l’âme. ||   | TémoignageLes Enfants du silence [2003]de Jean-Pierre Guéno (texte) et Olivier Latyk (ill.)Éd. Milan/Radio France, 156 pages - 5 €
À partir de 10 ans60 ans après, Robert, Margot, Irène, Agnès, Catherine... racontent leur histoire d’enfants juifs en France entre 1939 et 1945. Ils disent leurs peurs et leurs espoirs. Leur étonnement devant la folie des hommes. Ils racontent, la lâcheté des uns, le courage des autres. ||   | TémoignageJ’ai vécu les camps de concentration : la Shoah [2004]Témoignages de Simone Lagrange, Christine Szenberg et André Migdal, recueillis par Véronique GuillaudÉd. Bayard Jeunesse, coll. Les Dossiers Okapi - 9,90 €Ils ont entre 11 et 15 ans en 1940, ils sont juifs. Simone Lagrange a 13 ans lorsqu’elle est arrêtée à Lyon, avec ses parents. Torturée par Klaus Barbie, déportée à Auschwitz avec ses parents, elle sera seule à en revenir. Cristina Szenberg est parquée, avec sa famille, dans le ghetto de Varsovie dès 1940. Peu de temps avant sa destruction, elle s’enfuit avec sa mère et sa petite sœur dans les égouts, où elles vivront cachées pendant trois mois. André Migdal est arrêté à 16 ans par la police française pour faits de résistance. Il tait ses origines juives. Après des séjours dans les camps français, il sera déporté en mai 1944 à Neuengamme, en Allemagne. ||   | TémoignageJ’étais enfant à Varsoviede Larissa Cain
Ill. Georges LemoineÉd. Syros jeunesse, coll. Tempo, 2003 - À partir de 11 ansRécit autobiographique de Larissa Cain, juive polonaise rescapée du ghetto. De l’année 1936 et les premiers pogroms, jusqu’aux années qui ont suivi la libération de la Pologne par l’armée russe, l’auteur relate, avec les yeux d’une enfant, le ghetto, la déportation de sa mère au camp de Treblinka, la disparition de son père, puis la peur, dans les différentes familles où elle a été hébergée dans la clandestinité. ||   | TémoignageOubliéed’Eva Erben
Traduit de l’hébreu en allemand, puis en françaisÉd. L’École des loisirs, coll. Neuf, 2001 - 8 €En 1979, un vague d’attentats touche Israël. Eva Erben, comme d’autres parents, monte la garde à l’entrée de l’école de son fils. L’institutrice lui demande de venir raconter à la classe ses souvenirs de petite fille juive des années 30, en Tchécoslovaquie, pays envahi par les nazis le 15 mars 1939. Eva se lance dans le récit de sa vie d’avant la guerre, Prague la magnifique... Viennent ensuite l’invasion allemande, les lois anti-juives, le long voyage en train, un numéro à la place du nom, le ghetto " modèle " de Theresienstadt... || | TémoignageLa Steppe infinie [1986]d’Ester Hautzig
Traduit de l’américain par Viviane de Dion.Éd. L’École des loisirs, coll. Médium, 1986 - 6,5 €Longtemps Esther Rudomin avait cru que sa vie heureuse dans la ville polonaise de Wilno durerait toujours. Pour elle, les guerres et les bombes s’arrêtaient à la grille du jardin. Mais, un matin de juillet 1941, elle a dix ans quand deux soldats russes se présentent chez elle. Ce livre est un témoignage sur la résistance de l’esprit humain, par la façon dont les Rudomin gardèrent courage tout au long des cinq années que dura leur exil en Sibérie, malgré la faim et les privations. ||   | TémoignageVoyage à Pitchipoï [1995]de Jean-Claude MoscoviciÉd. École des Loisirs, coll. Médium - 6,50 €En 1942, en France l’auteur de ce livre avait six ans. Juif, sa famille fut arrêtée, par des gendarmes allemands et français, et dispersée. Le narrateur et sa petite sœur furent d’abord confiés à des voisins, puis enfermés dans une prison et transférés au camp de Drancy, où la petite tomba malade. Après des mois de vie clandestine, ils retrouvèrent, à la Libération, leur maison et leur mère. Ils ne devaient jamais revoir leur père. ||   | Témoignage"700 jours en enfer"revue Histoires vraies, n° 136, janvier 2005éd. Fleurus presse ||   | DocumentaireAuschwitz : l’histoire d’un camp d’extermination nazide Clive A. Lawton
Adapté de l’anglais par Jean Esch, avec la collaboration d’Anne GrynbergÉd. Gallimard jeunesse, Hors série documentaire, 2002, 48 p. 13,50 €Entre mars 1942 et janvier 1945, plus d’un million de Juifs ont été assassinés à Auschwitz-Birkenau, systématiquement et de sang-froid. Au cœur de l’Europe et au milieu du XXe siècle, des personnes apparemment ordinaires ont commis ce crime. Comment cela s’est-il produit ? ||   | DocumentaireAuschwitz expliqué à ma filleAnnette WieviorkaÉd. Seuil, coll. Poche histoire et géographie, Paris, 1999, 6 €"Lorsqu’une historienne tente de parler d’Auschwitz à sa fille de 13 ans et s’aperçoit, qu’au-delà des questions factuelles, les interrogations de l’enfant sont les mêmes qui traversent indéfiniment la réflexion des historiens et des philosophes et auxquelles il est si difficile de répondre." ||   | DocumentaireLe Ghetto de Varsovie. AnthologieLecture proposée et accompagnée par Christine CholletÉd. Gallimard, coll. La bibliothèque (texte & dossier), 2004, 300 p. 4,20 €En 1939, un habitant de Varsovie sur trois était juif. L’année suivante, les nazis mettent la population juive en quarantaine, construisent un mur autour d’elle, le surmontent de barbelés : c’est le ghetto. L’étape suivante est la déportation vers les camps de concentration. En 1943, quelques Juifs lancent l’insurrection du ghetto.
L’accompagnement pédagogique de cet ouvrage crée des ponts entre l’histoire et la littérature. Il retrace l’histoire du ghetto de Varsovie dans le contexte général de la Seconde Guerre mondiale, et propose des textes de trois genres différents : les journaux et chroniques, les récits-témoignages et la fiction. ||   | DocumentaireHistoire de la Shoah : de la discrimination à l’exterminationde Clive A. Lawton.
Traduit de l’anglais par Jean Esch, avec la coll. d’Anne GrynbergÉd. Gallimard Jeunesse, Hors série documentaire, 2003, 48 p. 13,50 €1942, le régime nazi décide d’exterminer tous les Juifs d’Europe. Près de six millions d’entre eux, hommes, femmes et enfants, périront. Cet "anéantissement" est aujourd’hui désigné sous le terme hébreux de "Shoah". "L’objectif de l’ouvrage est de témoigner de la réalité et de l’horreur de l’extermination des Juifs d’Europe et des Tziganes par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Il aborde les faits de manière chronologique, avec un thème particulier par double page, un texte général, des documents légendés, des récits de survivants. ||   | DocumentaireQuestions sur la Shoahde Gérard RabinovitchÉd. Milan, coll. Essentiels Histoire, 64 pages, 4,50 €
À partir de 15 ansLa Shoah, c’est le génocide des Juifs dans l’Europe nazie. En interroger la genèse, suivre les mécanismes de son exécution, répondent à un impératif : se rappeler de quelles abominations les hommes sont capables. ||   | DocumentaireLa Shoah. L’impossible oublid’Anne GrynbergÉd. Gallimard, coll. Découvertes, 1995, 176 pages, 13,80 €À l’aube de la Seconde Guerre mondiale, les 9 millions de Juifs européens présentent une image diversifiée : tradition et modernité, repli sur soi et acculturation, observance religieuse et laïcité. Au nom de l’idéologie raciste d’Hitler, marginalisation, exclusion, expulsion, transferts forcés, enfermement dans les ghettos... seront autant d’étapes avant la "solution finale", mise au point froidement par les nazis. Par convois entiers, hommes, femmes, enfants sont déportés "vers l’Est", dans les camps d’extermination : Auschwitz-Birkenau, Maïdanek, Chelmno, Belzec, Sobibor, Treblinka. En historienne, à l’écoute des témoins, Anne Grynberg analyse la Shoah. ||   | PoésieLes Enfants d’Izieu [1989]de Rolande Causse
George Lemoine (ill.)Éd. Syros jeunesse, coll. Tempo, 2004 - 5,90 € - À partir de 11 ansCe texte s’est enrichi au fil des années et des rencontres de l’auteur avec ses lecteurs. À la forme poétique se sont ajoutés un opéra et une chronologie, depuis la montée du nazisme jusqu’à nos jours. Ce jour tragique d’avril 1944, où 44 enfants et 7 adultes, tous juifs, furent arrêtés par la Gestapo sous ordre de Klaus Barbie, est ici relaté avec minutie. Tous devaient mourir à Auschwitz, sauf Léon Reifman, qui sauta du premier étage de la maison d’Izieu, et Léa Felblum, l’éducatrice, seule survivante du camp d’extermination. ||   | PoésieDans la gueule d’ombresd’Yves Heurté
Photos de Jean Belondradeéd. Editinter, 56 p., 10,60 €39 textes pour dire sans apitoiement et avec lucidité la condition d’homme face à l’horreur.
"Quelle poésie après Auschwitz ? L’innommable dépasse l’imaginable. J’ai quand même tenté de me laisser guider dans le sillage d’un Primo Levi, qui osa entrouvrir cette Gueule d’ombres pour témoigner de ce qu’il avait vu et vécu et nous alerter sans trop d’illusions. Un regard lucide sur notre monde nous montre que la Bête est toujours proche, qu’elle remue déjà ici et là, si elle ne nous mord pas encore. Si le retour de l’inhumain absolu, invention de l’homme, reste possible, il est peut-être temps encore de le combattre avec ces pauvres armes du poète que sont les mots." (Yves Heurté) ||   | ThéâtreMonsieur Fuguede Liliane AtlanÉd. L’École des loisirs, coll. Théâtre, 2000, 7,60 € - 12 à 16 ansDans un ghetto, des soldats s’amusent à tendre un piège aux derniers survivants cachés dans les égouts. Ce sont des enfants qui surgissent. Ils sont quatre et ils ne sont déjà plus des enfants mais des êtres détruits qui regardent sans pitié ce monde qui les a faits et les condamne. On les emmène à Bourg-Pourri, ou la Vallée des Ossements. Mais Grol, un soldat, dit Monsieur Fugue, décide de monter dans le camion, avec eux. Pour leur inventer, malgré l’horreur, une ultime fois, l’aventure de toute une vie. Il n’a qu’une heure. Cette pièce, "Monsieur Fugue ou le mal de terre", a été traduite dans de nombreuses langues et jouée dans de nombreux pays. |

par Comptines & Compagnie

Date de publication de l'article : mardi 1er février 2005.

Imprimer l'article

Librairie membre de
l'Association des Librairies
Spécialisées Jeunesse
Avec nous, la lecture c'est pas sorcier !
Avec nous, la lecture
c'est pas sorcier !
Citrouille.net
www.citrouille.net

pixelnoir