pixelnoir pixelnoir pixelnoir
Librairie Comptines
Comptines & Compagnie
 
Contes délirants
Les Contes de l’armoire
souligne

Aliz Mosonyi
Illustrations de Kitty Crowther
Traduit du hongrois par Eva Almassy et Fanny Volcsanszky
Éd. L’École des loisirs, collection Neuf, mars 2006 - 9 €


« Il étaitune fois une armoire qui s’appelait Marie et dans cettearmoire...  » Dans cette armoire se pressent tout un tas depersonnages inattendus et bizaroïdes : un prince àtête de citron, un petit japonais, une souris, un capitaine denavire, un chausson à l’abricot...

Dans un mélange d’Alice au pays des merveilles et des Contes de la rue Broca, Aliz Mosonyi nous régale d’histoires délirantes, absurdeset pourtant merveilleuses. Parfois très courtes – quelqueslignes – ou un peu plus développées – 2,3 pages –,elles nous entraînent dans un univers fantastique et poétiqueoù les objets s’animent et se posent des questions saugrenues.Les dessins de Kitty Crowther sont partout. Ils sont bien plus que desillustrations et envahissent le texte dans une extraordinaire symbiose.Les Contes de l’armoire,c’est un peu l’univers de Kitty Crowther mis en mots. Et sesdessins sont tout autant le fantasque univers d’AlizMosonyi mis en images.

Il y a des livres indescriptibles etinracontables mais totalement géniaux, ces Contes de l’armoire en font partie et tout porte à croire que les Contes des magasinsde la même auteure et également illustrés par KittyCrowther, que l’École des loisirs nous annonce pour septembre,seront du même acabit. Ces histoires-là doivent se lireà haute voix et se regarder les yeux grands ouverts. C’est beauet pas du tout pédagogique : voilà ce qui s’appelle de lalittérature ! 

par Ariane Tapinos

Date de publication de l'article : mardi 25 juillet 2006.

Imprimer l'article

Librairie membre de
l'Association des Librairies
Spécialisées Jeunesse
Avec nous, la lecture c'est pas sorcier !
Avec nous, la lecture
c'est pas sorcier !
Citrouille.net
www.citrouille.net

pixelnoir